Newsletter avril 2022

14 Avr, 2022

EDITO


Depuis plusieurs semaines des bouleversements géopolitiques impactent nos organisations et mettent en lumière le rôle prépondérant de la veille pour agir et réagir face à ces changements qui selon toute vraisemblance vont entraîner des conséquences majeures jusque dans notre quotidien. Quelles soient politiques, sociales, économiques, sanitaires ou encore écologiques, ces mutations sont déjà amorcées mais elles prennent une nouvelle tournure et s’accélèrent pour répondre aux impératifs de l’actualité. Dans un contexte dont la notion de mouvement permanent n’est plus à démontrer, l’information s’impose de plus en plus comme une donnée stratégique dont la valeur ne cesse de prendre de l’importance. Dans ces moments de trouble où les informations se multiplient et les canaux de communication s’ajoutent les uns aux autres, le veilleur prend toute son importance. Véritable tour de contrôle, il élimine les bruits indésirables et autres fausses nouvelles pour ne garder que le meilleur et le plus utile dans ce tourbillon de données. Aucune machine, aucun algorithme aujourd’hui n’a la capacité de remplacer l’œil et la connaissance de l’humain. Bien évidemment nos plate-formes utilisent ces technologies d’intelligence artificielle ou de machine learning mais uniquement dans le but d’aider et de faciliter le travail des équipes de veille. L’essentiel n’est pas de faire à la place du veilleur mais de lui redonner du temps pour l’analyse en le débarrassant de certaines actions à faible valeur ajoutée. On a notamment vu fleurir sur les plateaux de télévision des cellules de « fact checking » avec des armées de journalistes et stagiaires qui s’affèrent à vérifier les affirmations des candidats à l’élection présidentielle et réaliser une veille en direct. Le veilleur est plus que jamais le garant de qualité informationnelle.
Arnaud MARQUANT

ZOOM SUR…

  • SAVE THE DATE  – WEBINAR :

📅 Jeudi 21 avril 2022

⏰ 10h00 à 11h00 AM

👉 « Comment initier une veille dans le secteur de l’énergie grâce à KB Access »

👥 Intervenants : Steevens JEAN, Ingénieur d’affaires chez KB Crawl SAS et avec Tennessee VIGGIANO, Consultant-formateur en Intelligence Économique chez KB Crawl SAS 🌐

  • Regarder dès maintenant notre replay sur « La veille pensée pour construire la ville de demain grâce à KB Access » :

TEMOIGNAGE

Le cas client Systra : un département de veille grâce à la solution KB Crawl

Spécialiste depuis 1957 des solutions de transport public guidé, Systra est à l’origine de 50% des lignes de métro et à grande vitesse à l’échelle mondiale. Depuis 10 ans, l’entreprise fait confiance à KB Crawl SAS pour ses solutions de veille, de plus en plus utilisées en interne – et prisées par le Top Management.

Chez Systra, ce mois de mars n’est pas tout à fait un mois comme les autres. « En mars, nous lançons la nouvelle ergonomie de nos newsletters de veille », indique Brigitte Verchère, responsable du département Management des Connaissances de l’entreprise. « Pour cela, nous avons travaillé en collaboration avec nos collègues de la direction de la Communication. Nous nous sommes adaptés, avons mis en place des pages d’accueil différenciées qui permettront à chacun d’opter pour un design personnalisé… en espérant séduire un peu plus encore de personnes en interne. »

« KB Crawl correspondait le plus à nos besoins »

Société d’ingénierie spécialisée dans les solutions de transport public guidé et issue du rapprochement de la SNCF et de la RATP, Systra rassemble des ingénieurs, des architectes et des experts en planification territoriale. Créée en 1957, la société emploie actuellement 8 000 collaborateurs, dont une majeure partie à l’international. « Nous sommes à l’origine de 50% des lignes à grande vitesse et d’un réseau de métros sur deux à l’échelle mondiale », résume Brigitte Verchère, qui a participé à la création du service de veille de l’entreprise il y a une petite dizaine d’années. « L’objectif était alors de mettre en place une veille commerciale, en amont des appels d’offres auxquels nous participons. Il s’agissait également de jeter les bases d’une veille réputationnelle, mais aussi d’une veille concurrentielle, demandée alors par notre top management et qui demeure plus que jamais d’actualité. » 

Après un premier tour de table réalisé auprès de sept prestataires de services potentiels, la sélection se resserre autour de quatre d’entre eux. Parmi ces derniers figure KB Crawl SAS, qui finit par l’emporter. « KB Crawl correspondait le plus à nos besoins : du multilinguisme, une forte capacité à ‘crawler’ l’information, un excellent niveau en termes de design et de communication, sans compter la possibilité d’envoyer de nombreuses newsletters », explique la responsable du département Management des Connaissances.

Découvrez la suite sur notre blog : Une veille en évolution permanente.

L’ASTUCE DU VEILLEUR

Diffuser l’information

Faire circuler l’information est essentiel. La caractérisation d’une information est une étape cruciale dans le plan de diffusion de l’information. Donner la bonne information, à la bonne personne, au bon moment. Pour les détenteurs de KB Access, vous pouvez désormais diffuser vos informations stratégiques par deux vecteurs, des newsletters, qui seront automatiquement remplies selon vos paramétrages et que vous pourrez personnaliser afin d’attirer l’œil de vos lecteurs sur un livrable agréable à lire. Vous avez également la possibilité de diffuser cette information via un blog de veille, dans lequel vos lecteurs retrouveront, thématiques par thématique, les sujets qui les intéressent. Mieux encore, vous pouvez combiner ces deux fonctionnalités pour un impact maximal.
T.V

DECRYPTAGE : La protection des données (épisode III)

RGPD : Responsabilités et risques 

Lors de notre dernier décryptage, nous avons vu le rôle du DPO dans les organisations mais qu’en est-il des responsabilités en cas de manquement au RGPD et quelles sanctions sont envisageables ?​

Le DPO doit pouvoir agir avec indépendance au sein de l’organisation principalement vis-à-vis des responsables du traitement des informations dont il ne doit pas dépendre. Par principe, le DPO n’est pas responsable en cas de non-respect du RGPD. C’est le responsable du traitement (ou un sous-traitant) qui portent la responsabilité. Celle-ci ne peut pas lui être transférée car il s’agirait alors de créer un conflit d’intérêt. ​

Le RGPD confère de nombreux droits aux personnes dont les données sont collectées :​

  • Le droit d’accès ;​
  • Le droit de rectification ;​
  • Le droit à la portabilité : toute personne doit pouvoir récupérer les données qu’elle a fournies à une organisation.​

Les organisations ont l’obligation de respecter ces droits sous peine de sanctions.​

Le RGPD prévoit deux types de sanctions :​

  • Les amendes administratives ;​
  • Les sanctions pénales.​

D’autres conséquences sont envisageables comme la possibilité de rendre public les infractions et le risque en termes d’image.​

Au chapitre VIII, l’article 83 du RGPD liste les éléments à prendre en compte pour les amendes administratives avec en premiers facteurs la nature, la gravité et la durée de la violation. Certaines amendes administratives peuvent s’élever jusqu’à 10 000 000 EUR ou, dans le cas d’une entreprise, jusqu’à 2 % du chiffre d’affaires annuel mondial total de l’exercice précédent.​

Les sanctions pénales sont prévues par les états membres pour les violations qui ne sont pas soumises à amendes administratives.​

En conclusion, le RGPD s’inscrit dans la continuité de la Loi française Informatique et Libertés de 1978 et renforce le contrôle par les citoyens de l’utilisation qui peut être faite des données les concernant. Toutes les entreprises de l’Union Européenne sont concernées si elles traitent des données à caractère personnel car toute activité ciblant un citoyen européen est soumise au RGPD.​

Arnaud MARQUANT 

Directeur des opérations et DPO de KB Crawl SAS

À voir aussi

La veille territoriale : un champ éminemment stratégique pour les entreprises

Pour les entreprises, la veille territoriale relève d’un impératif stratégique. Projets…
Lire l'article