KB CRAWL LOGO

Newsletter #4

Témoignage

L’IE, une grande découverte…

4-1Fraichement émoulue d’une année d’études à l’Ecole de Guerre Economique, Inès de Lorgeril, 2 3 ans, a trouvé rapidement un stage de six mois dans une entreprise qui l’intéresse –  chez Lesaffre, spécialiste international des  levures  alimentaires  et autres, dont le siège social est dans le nord de la France. Elle est chargée de recueillir toutes les informations utiles aux projets de fusion-acquisition de la société.

Fidèle de KB Crawl, elle en apprécie les qualités pour une veille informationnelle long terme. C’est en tra­

vaillant sur le projet Aveterre, qu’elle découvre avec le groupe de travail qui l’entoure, les fonctionnalités fines et les applications de la solution. Inès de Lorgeril utilise trois autres logiciels « sûrs » chez Lesaffre.

Après trois ans de droit à la faculté de Nantes, elle est  partie  étudier  en Pologne et a su ensuite finaliser un master dont la compétence est double : droit et management.

Son année d’études à l’Ecole de Guerre Economique a été une véritable révéla­ tion pour elle. « Un enseignement tout à fait positif, des professeurs de qualité exceptionnelle. L’ intelligence économique a été une grande découverte.  »

Sa définition de l’ IE ? Tout ce qui est veille, recherche, analyse, traitement de l’ information, pour une prise de décision éclairée.  » La particularité de l’ Ecole de Guerre Economique est sa défense des fleurons économiques des entreprises françaises ». Pour Inès de Lorgeril, les jeunes futurs cadres comme elle, sont de plus en plus sensiblisés à l’ IE, et comprennent la nécessité du « made in France » pour redynamiser  l’hexagone.

S’investir dans l’IE c’est apporter quelque chose à son pays.

Inès de Lorgeril souhaite rester dans le secteur agro-alimentaire, son secteur de prédilection, première filière en France par le CA. Son objectif est de continuer après le stage, soit chez Lesaffre, soit dans une autre entreprise française basée à l’étranger dans le cadre d’ un VIE, Volontariat International en Entreprise. » Il y a tant de petites entreprises françaises qui ont une grande capacité d’innova­ tion. Il y a tant à faire pour la diffusion  de  produits  français  à  l’ étranger « . Grâce au stage chez Lesaffre, elle a beaucoup plus de cartes en main, pour agir. Bonne chance, Inès !

Mireille Boris

Edito – Le Yalta de l’intelligence n’aura pas lieu…

Compétitive  intelligence,  business intelligence, pourquoi les opposer alors que tout les rapproche ?

Après toutes ces années passées à accompagner nos clients dans des projets et des domaines variés, où la competitive intelligence en pleine cristallisation lorgnait sur la business intelligence, nous arrivons à cette conclusion : unifions ces intelligences.Ce constat, que nous avons fait de longue dat e, nous a amené à enrichir nos  services.Plus qu ‘un éditorial de rentrée, ce message se veut l’an nonciateu r de l’intégration  de nouvelles fonction nalités dans la solution  KB Crawl.Nous aurons le plaisir de vous les présenter  dans les prochaines semaines …Alors restez con nectés, retrouvez­ nous à Influence-Day le 18 septem bre et préparez-vous  à imaginer de nouveaux horizons où l’information  se fait connaissance.A très bientôt  pour un automne scintillant.

Bruno ETIENNE
Président Fondateur

 

Décryptages

Dis-moi quels sont tes besoins en information, je te dirai quel décideur tu es !

KB Crawl participait en mars dernier au Salon Documation-MIS. En pre- nant connaissance du programme, l’étude menée par la Start-up Xiko spé- cialisée dans le traitement des big data consversationnelles, a retenu notre attention. Cette enquête portait sur « L’écosystème d’information des décideurs : besoins, perceptions ». En clair, que disent les décideurs métiers sur leurs besoins en matière de systèmes d’information ? Bonne question…

Transversale, stratégique, pertinente
4-2
Ce trio gagnant fait partie des princi- p au x ens e ign eme nts révélés . Du moins c’est ce qui se dit : l’information s’avère ancrée dans la transversalité : on en parle dans son ensemble et on la considère dans une organisation.
Après des décenn ies de t ableaux Excel dont les colonnes portaient l’or- dre et de Business Intelligence qui tenait lieu de vision stratégique collec- t i v e , l ’ in format ion s ’ au toris e d es grands débordements, sa nature non
structurée émerge, elle est reconnue stratégique avant d’être sensible. Et, vous vous en doutiez sûrement puisque vous nous lisez, elle se doit d’être pertinente avant d’être gratuite.
Peu à peu, on comprend que l’on peut considérer les systèmes d’informa- tion sous un angle différent : celui d’une écologie décisionnelle.
On y côtoie à la fois un idéalisme rarement satisfait, une sorte d’horizon qui recule, mais aussi des pratiques simples, personnelles, partagées, cohérentes.
Une seule condition : le respect d’une réelle discipline. Orienter, penser ses activités d’acquisition, d’organisation et de redistribution de l’information afin que l’organisation qui nous rassemble, et que nous avons tout intérêt à ren- dre durable, éthique et responsable, apprenne à anticiper pour atteindre ses objectifs stratégiques. Et cela ne peut pas et ne sera pas le fruit du hasard.
L’infographie de cette étude est consultable sur notre site.

 

Un agenda plutôt chargé pour KB Crawl ! La rentrée réserve des surprises sur le lancement de la toute nouvelle version :  un KB Crawl New Look en quelque sorte  qui marque une étape significative dans  les performances de la solution. Mais,  vous en saurez plus dans notre prochaine newsletter !

Dès le 18 septembre, nous vous donnons rendez-vous à Influence-Day (www.influence-day.com). Une première conférence, dans la matinée, présentera justement le projet Aveterre auqel Inès de Lorgeril dont vous venez de lire le portrait, a participé : “Identité et influence : création et défense des labels”.

Dans l’après-midi, c’est à une plénière tout-à-fait inédite que nous vous invitons. A partir de 15h30, Bruno Etienne, recevra autour d’une table-ronde “Territoires et

influence : de la stratégie à l’action” trois personnalités de la communication stratégique, du lobbying qui travaillent, chacun dans leur univers de compétence, à une circulation optimale de l’information au service de la décision. L’inscription est gratuite et notre équipe sera là tout au long de la journée pour échanger en toute convivialité.

Vous prendrez bien un café avec nous…

 

 

La “minute” du veilleur. Conseils, trucs et astuces pour mieux utiliser les solutions KB Crawl

Délai dans les paramètres avancés d’une source

Certains sites ont des pages qui se chargent en deux temps.
Lors de son interrogation, le serveur qui héberge le site web, envoi une page statique comportant par exemple les menus, pied de page, bandeaux de publicités et un emplacement pour le contenu d’un article. Ce chargement est généralement
matérialisé dans votre navigateur par un sablier qui tourne jusqu’à la fin du chargement de la page.
Une fois que la page est chargée dans le navigateur du veilleur ou de KB Crawl, celle-ci procède automatiquement à un second appel au serveur web pour récupérer du contenu, par exemple le texte d’un article.

KB Crawl est conçu pour analyser la page à partir du moment où le navigateur lui signifie la fin du chargement. Dans le cas des pages qui se chargent en deux temps, KB Crawl analysera donc la partie statique de la page, ne contenant peut-être pas encore le contenu intéressant de la page.

Pour traiter ce cas de figure, KB Crawl met à votre disposition le paramètre « Délai avant analyse » qui vous permet de définir un délai pendant lequel KB Crawl attend entre la fin du chargement de la page statique et le début de l’analyse. Lui permettant ainsi d’analyser aussi le contenu chargé dynamiquement.